Accueil > Axes > Axe Dispositifs, Apprentissage en Ligne et Interactions (DALI)

Projet SLIC (Second Life Interculturel)

Projet de télécollaboration utilisant un monde synthétique, Second Life et une plateforme d’apprentissage, Moodle

JPEG - 67.8 ko

Développé dans le cadre du contrat doctoral d’Aurélie BAYLE, le projet SLIC (Second Life Interculturel) est un projet de télécollaboration entre apprenants de FLE et futurs enseignants. Il a qui a pour objectif principal de poursuivre l’avancement de la recherche sur les potentialités offertes par les mondes synthétiques pour l’apprentissage des langues-cultures (Henderson et al, 2009 ; Molka-Danielsen et al, 2007 ; Roed, 2003) et plus spécifiquement du point de vue de la collaboration (Deutschmann et al, 2012 ; Sadler, 2012).

Ce projet de recherche est adossé à un dispositif de formation au FLE hybride qui a été mis en place entre septembre et décembre 2011 et a mis en relation 21 apprenants de FLE de niveau avancé étudiant à Carnegie Mellon University (Pittsburg, Etats-Unis) et 14 étudiants en Master Didactique des Langues Cultures, spécialité FLES, de l’université Blaise Pascal à Clermont-Ferrand. Deux environnements ont été utilisés pour ce projet : Second Life pour les échanges synchrones et Moodle pour les échanges asynchrones et comme espace de ressources.

Après une séance d’introduction à Second Life, les étudiants se sont retrouvés dans le monde synthétique pour réaliser des tâches collaboratives en petits groupes composés de deux étudiants français et de deux à quatre étudiants américains. Le projet a suivi 5 étapes liées au contenu culturel du cours suivi par les étudiants américains (langue, identité, symboles, actualités, bilan). Un des étudiants français avait le rôle d’animateur qui consistait à gérer les discussions et l’avancement des tâches collaboratives. À chaque étape, le groupe devait produire un document final synthétisant le contenu de leur échange sous forme de texte, de carte heuristique, de tableaux, d’images.

L’expérimentation, qui sous-tend ce projet, durant laquelle les étudiants français et américains ont échangé via Moodle et Second Life selon un scénario pédagogique précis, a permis le recueil de nombreuses données : données d’interaction écrites et orales, données visuelles, etc. Ces données font actuellement l’objet de traitements en vue de leur intégration en tant que corpus d’apprentissage (LETEC) à la banque de corpus MULCE.

Ce projet a déjà donné lieu à des communications et des publications :

Bayle, A. & Youngs, B. (à paraître). Patterns of Interaction Between Moderators and Learners during Synchronous Oral Discussions Online. http://hal.archives-ouvertes.fr/index.php?halsid=jq6glfi7ivekmjp5ofnumhrb76&view_this_doc=edutice-00726762&version=1

Bayle, A., Foucher, A.-L. & Youngs, B. (2012). SLIC : Second Life as A Collaborative Tool For Graduate Teacher Training and Developing Intercultural Communicative Competences. Calico 2012, University of Notre Dame, Indiana, 12-16 juin 2012. http://hal.archives-ouvertes.fr/index.php?halsid=jq6glfi7ivekmjp5ofnumhrb76&view_this_doc=edutice-00688378&version=1

Bayle, A., Foucher, A.-L. (2011). Studying pedagogical interactions in synthetic worlds. EuroCALL 2011, Nottingham, 31 août - 3 septembre 2011. http://edutice.archives-ouvertes.fr/edutice-00583506/fr/

Bayle, A., Foucher, A.-L. (2011). Comment étudier les interactions d’apprenants de langue dans les mondes virtuels ? In Dejan, Mangenot, Soubrié (coord., 2011) Actes du colloque Echanger pour apprendre en ligne (EPAL). Grenoble, 24-26 juin 2011. http://w3.u-grenoble3.fr/epal/dossier/06_act/pdf/epal2011-bayle-foucher.pdf